vie-quotidienne-a-bord-d-un-sous-marin-militaire

La vie quotidienne à bord d'un sous-marin militaire

La marine française doit une grande partie de sa puissance à deux types de navires différents de sa flotte : les porte-avions et les sous-marins.

Les sous-marins, plus que tout autre navire de la marine, sont chargés de veiller à ce que notre reconnaissance soit toujours au point et que l'Amérique puisse déployer des missiles sur n'importe quel pays ennemi à tout moment.

Ces navires furtifs nécessitent un personnel militaire instruit et hautement qualifié pour maintenir leur efficacité opérationnelle... Mais il faut plus qu'une intelligence aiguisée et de la discipline pour être membre d'équipage d'un sous-marin : Ces personnes robustes doivent également s'épanouir dans les conditions de vie difficiles qu'elles endurent lorsqu'elles sont immergées.

Vous êtes-vous déjà demandé à quoi ressemble la vie quotidienne à bord d'un sous-marin de la marine ?

Ici, nous jetons un rare coup d'œil dans le périscope, et voyons à quoi ressemble la journée moyenne d'un marin de sous-marin pendant ses déploiements de 2 à 3 mois dans les profondeurs...

Routines de précision

Avec un équipage de plus de 130 marins à bord, tous confinés dans un vaisseau sous-marin étanche pendant des mois, la vie dans un sous-marin exige un sérieux planning ! Tout le monde doit s'entendre et l'espace disponible est rare. Des routines strictes doivent donc être respectées à tout moment pour s'assurer que l'équipage entier ne se trouve pas au même endroit au même moment.

En mer, l'équipage fonctionne selon des cycles de 18 heures échelonnés. Pendant les six premières heures, les officiers travaillent au sonar, font le guet ou s'acquittent de leurs fonctions d'alimentation du navire. Des exercices de sécurité, des scénarios d'attaque et des exercices de formation sont également menés tout au long de la journée.

Ensuite, il y a 6 heures de temps libre pour faire de l'exercice, étudier, socialiser et se détendre. Enfin, il y a 6 heures de sommeil où les marins changent de couchette et se reposent un peu avant de recommencer leur cycle.

Comme vous pouvez l'imaginer, chaque membre de l'équipage a ses propres tâches et ses propres rotations, ainsi que des heures spécifiques auxquelles il doit s'acquitter de ces tâches pour que tout fonctionne bien. Les rations et les fournitures sont soigneusement surveillées et gardées pour s'assurer que personne n'a faim et que les fournitures vitales, comme les générateurs d'oxygène, ne s'épuisent pas trop vite.

Temps de détente

Le programme est intense, mais la marine veille à ce que les marins disposent de nombreuses activités de loisirs à bord pour garder le moral.

Pendant leurs 6 heures de récréation, les membres d'équipage peuvent faire de l'exercice dans la salle de sport, jouer à des jeux vidéo, regarder des films, lire, passer du temps dans le salon des officiers ou des engagés, et jouer à des jeux avec leurs copains. Il y a aussi de nombreuses activités organisées, comme des tournois de cribbage et d'échecs.

De temps en temps, les sous-marins peuvent également faire surface au milieu de l'océan en cours de mission, permettant ainsi à l'équipage de se baigner - ce qui est une rupture très appréciée de la routine et un peu d'air frais et de soleil après un long séjour sous l'eau !

Dormir et se doucher

En raison de la taille de l'équipage et de l'espace limité, les conditions de couchage ne sont pas particulièrement privées ou calmes. Les douches doivent durer moins de 5 minutes en raison de la lourde charge de travail que représente le recyclage de l'eau fraîche et la nécessité de s'assurer qu'il y a suffisamment d'eau propre pour tout le monde.

Alors que les officiers ont généralement leur propre couchette, les marins doivent partager leur couchette et dormir à tour de rôle pendant le temps de sommeil qui leur est alloué. Pendant qu'un membre d'équipage est en service, l'autre dort et vice versa.

Heureusement, les membres de l'équipe de quart sont attentifs à ne pas faire trop de bruit près des dortoirs, car ils savent que les périodes de repos non perturbées sont rares dans un environnement de travail qui fonctionne 24 heures sur 24.

Le temps passé sous l'eau

Les sous-marins de la marine sont déployés pendant environ 6 mois d'affilée et effectuent plusieurs missions essentielles à la sécurité nationale. Pendant cette période, le navire passe généralement 2 à 3 mois sous l'eau sans refaire surface !

Bien que le service à bord d'un sous-marin militaire puisse être enrichissant sur le plan professionnel et personnel, il peut également avoir des répercussions sur la santé mentale et le bien-être émotionnel. Par conséquent, le personnel militaire doit savoir combien de temps il passera sous l'eau avant d'accepter ces affectations.

En général, les officiers ou les membres d'équipage des sous-marins effectuent une rotation entre les affectations en mer et les affectations à terre. En général, un membre d'un sous-marin est attaché à un navire donné pendant deux à trois ans. Au cours de cette période, ils effectuent des déploiements de trois à six mois.

Ils passent quelques mois en mer, puis quelques mois sur terre avant de retourner sous l'eau. Une fois que l'attachement d'un officier ou d'un membre d'équipage à un sous-marin est terminé, ils effectuent une rotation de quelques années supplémentaires sur terre. De cette manière, aucun membre de la Marine n'est obligé de rester sous l'eau ou attaché à un sous-marin pendant trop longtemps.

Repas et moral

Il est primordial de maintenir le moral de l'équipage, c'est pourquoi la nourriture est toujours de première qualité à bord des sous-marins de la marine française.

Les repas au mess de l'équipage comprennent souvent des plats favoris comme la pizza et le poulet frit, et sont toujours suivis de quelques choix de desserts.

Contact avec la maison

L'un des principaux sacrifices que l'équipage d'un sous-marin doit accepter est l'absence de contact avec la maison. La communication ne peut jamais être garantie, surtout s'il s'agit d'une mission secrète où le secret est au cœur de la mission.

Chaque fois que le sous-marin émet un signal, sa position est identifiée - les transmissions doivent donc être réduites au strict minimum pour maintenir leur couverture. Cela signifie que les e-mails ne peuvent être envoyés et reçus que lorsque le sous-marin refait surface, ce qui peut ne représenter qu'une poignée de jours au cours d'une mission de six mois.

Congé à terre

Heureusement, la plupart des sous-marins militaires ne restent pas sous l'eau plus de quelques mois d'affilée. Ils doivent refaire surface dans les ports pour s'approvisionner en nourriture et en fournitures, ce qui donne aux membres d'équipage la possibilité de se rendre sur la terre ferme pour une permission à terre.

Cette pause bienvenue permet aux marins de respirer de l'air frais, de prendre le soleil dont ils ont tant besoin et de profiter des nouveautés du port où ils ont fait surface.

Devenir un officier de sous-marin vaut-il la peine ?

Oui, si vous êtes prêt à relever le défi ! S'engager dans la marine française en général est un excellent moyen de découvrir le monde et d'acquérir des compétences utiles qui vous permettront de réussir dans le civil. En outre, la rémunération est plus importante pour servir à bord d'un sous-marin, et comme vous avez moins de camarades à bord, les promotions plus rapides sont plus probables.

Cependant, vous devez être capable de supporter un travail en milieu confiné pendant des mois pour réussir en tant qu'officier ou membre d'équipage d'un sous-marin.

Si vous avez ce qu'il faut, vous gagnerez un excellent salaire et contribuerez à la sécurité de notre pays. De plus, vous aurez l'occasion de voir de près comment fonctionne un sous-marin !

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.